Vendredi saint

Aujourd'hui c'est le temps du silence et du recueillement

La célébration du chemin de croix permet de vivre l'intensité du don que Dieu nous a fait : Il nous offre le salut par l'amour avec lequel Jésus-Christ offre sa vie !

 

Médiation pour le samedi saint

Résurrection

Méditation du Pseudo-Epiphane de Salamine

www.patristique.org/Pseudo-Epiphane-de-Salamine-Meditation-pour-un-samedi-saint.html

Qu’est-ceci ? Un grand silence règne aujourd’hui sur la terre, un grand silence et une grande solitude.

Un grand silence parce que le roi dort. La terre a tremblé et s’est calmée parce que Dieu s’est endormi dans la chair, et qu’il est allé réveiller ceux qui dormaient depuis des siècles. Dieu est mort dans la chair et les enfers ont tressailli. Dieu s’est endormi pour un peu de temps et il a réveillé du sommeil ceux qui séjournaient dans les enfers…

Il va chercher Adam, notre premier père, la brebis perdue. Il veut aller visiter tous ceux qui sont assis dans les ténèbres et à l’ombre de la mort. Il va pour délivrer de leurs douleurs Adam dans ses liens et Ève captive avec lui, lui qui est en même temps leur Dieu et leur fils.

Descendons avec lui pour voir l’alliance entre Dieu et les hommes. Là se trouve Adam, le premier père et, comme premier créé, enterré plus profondément que tous les condamnés. Là se trouve Abel, le premier mort, et comme premier pasteur juste, figure du meurtre injuste du Christ pasteur. Là se trouve Noé, figure du Christ, le constructeur de la grande arche de Dieu, l’Église. Là se trouve Abraham, le père du Christ, le sacrificateur qui offrit à Dieu par le glaive et sans le glaive un sacrifice mortel sans mort. Là demeure Moïse, dans les ténèbres inférieures, lui qui jadis a séjourné dans les ténèbres supérieures de l’arche de Dieu. Là se trouve Daniel, dans la fosse de l’enfer, lui qui jadis a séjourné sur la terre, dans la fosse aux lions. Là se trouve Jérémie, dans la fosse de boue, dans le trou de l’enfer, dans la fosse de la mort. Là se trouve Jonas dans le monstre capable de contenir le monde, c’est-à-dire dans l’enfer en signe du Christ éternel. Et, parmi les prophètes, il en est un qui s’écrie : « du ventre de l’enfer, entends ma supplication, écoute mon cri ! » et un autre « des profondeurs, je crie vers toi, Seigneur, Seigneur, entends ma voix » - Et un autre encore : « Fais rayonner ton visage, et nous serons sauvés ! »…

Mais, comme par son avènement, le Seigneur voulait pénétrer dans les lieux les plus inférieurs, Adam en tant que premier père et que premier créé de tous les hommes et en tant que premier mortel, lui qui avait été tenu captif plus profondément que tous les autres, et avec le plus grand soin, il entendit le premier le bruit des pas du Seigneur qui venait vers les prisonniers. Et il reconnut la voix de celui qui cheminait dans la prison et s’adressant à tous ceux qui étaient enchaînés avec lui depuis le commencement du monde, il parla ainsi : « J’entends les pas de quelqu’un qui vient vers nous ! » Et pendant qu’il parlait, le Seigneur entra tenant les armes victorieuses de la croix. Et lorsque le premier père Adam le vit, plein de stupeur il se frappa la poitrine et cria aux autres : « Mon Seigneur soit avec vous tous ! » Et le Christ répondit à Adam : « Et avec ton esprit ». Et lui ayant saisi la main, il lui dit : « Tiens-toi debout, toi qui dormais, lève-toi d’entre les morts et le Christ t’illuminera. Je suis ton Dieu et, à cause de toi, je suis devenu ton fils. Lève-toi, toi qui dormais, car je ne t’ai pas créé pour que tu séjournes ici enchaîné dans l’enfer. Surgis d’entre les morts, je suis la Vie des morts. Lève-toi, toi, l’œuvre de mes mains, toi, mon effigie, qui a été faite à mon image. Lève-toi et partons d’ici car tu es en moi et je suis en toi, nous formons tous deux une personne unique et indivisible.

À cause de toi, moi, ton Dieu, je suis devenu ton fils ; à cause de toi, moi le Seigneur, j’ai pris la forme d’esclave ; à cause de toi, moi qui demeure au-dessus des cieux, je suis descendu sur la terre, et sous la terre. Pour toi, homme, je me suis fait comme un homme sans protection, livré aux juifs dans le jardin et j’ai été crucifié dans le jardin. Regarde sur mon visage les crachats que j’ai reçus pour toi, afin de te replacer dans l’antique paradis. Regarde sur mes joues la trace des soufflets que j’ai subis pour rétablir en mon image ta beauté détruite. Regarde sur mon dos la trace de la flagellation que j’ai reçue afin de te décharger du fardeau de tes péchés, qui avait été imposé sur ton dos. Regarde mes mains qui ont été solidement clouées au bois à cause de toi qui autrefois as mal étendu tes mains vers le bois… Je me suis endormi sur la croix et la lance a percé mon côté à cause de toi qui t’es endormi au paradis et as fait sortir Ève de ton côté. Ma douleur a guéri la douleur de ton côté. Et mon sommeil te fait sortir maintenant du sommeil de l’enfer. Lève-toi et partons d’ici, de la mort à la vie, de la corruption à l’immortalité, des ténèbres à la lumière éternelle. Levez-vous et partons d’ici et allons de la douleur à la joie, de la prison à la Jérusalem céleste, des chaînes à la liberté, de la captivité aux délices du paradis, de la terre au ciel.

Mon Père céleste attend la brebis perdue, un trône de chérubin est prêt, les porteurs sont debout et attendent, la salle de noces est préparée, les tentes et les demeures éternelles sont ornées, les trésors de tout bien sont ouverts, le royaume des cieux qui existait avant tous les siècles vous attend.

Nuit du samedi saint

Résurrection

Cette nuit, c'est la grande nuit ! 

La grande nuit de l'espérance et de la lumière !

Cette nuit, le Christ va se relever d'entre les morts et nous offrir, à chacune et à chacun, la promesse de notre propre résurrection !

Cette nuit, les lumières vont revenir dans les églises pour célébrer la Nuit de Pâque, la Nuit de la Résurrection et annoncer au monde des vivants et des morts que Jésus est Réssuscité !

L'évêque et ses auxiliaires fêtent la Semaine Sainte avec vous !

Durant la Semaine Sainte, Mgr Morerod, Mgr de Raemy et Mgr Farine parcourront le diocèse :

  • Jeudi Saint à Poliez-Pittet, Grand-Lancy et Genève
  • Vendredi Saint à Cully, Genève et chemin de croix à Fribourg
  • Samedi Saint à Estavayer-le-Lac, à Gruyères avec les séminaristes et à Genève avec baptêmes d'adultes
  • Dimanche de Pâques à Tavel (Singine), Fribourg et Genève

Horaires durant les fêtes pascales

L'évêché sera fermé du Jeudi Saint (17 avril) au Lundi de Pâques (21 avril) compris.

Actualités

Messe chrismale 2014

Messe chrismale 2014

0 commentaire

Mardi Saint, 15 avril, la Basilique Notre-Dame de Genève a regorgé de fidèles. Plus de 250 personnes y ont assisté à la messe chrismale. CommuniquéPhotos

En savoir plus

Le 1er avril est passé … mais l’humour demeure

Le 1er avril est passé … mais l’humour demeure

0 commentaire

Un immense merci à vous tous pour vos sympathiques messages – ou reprises médiatiques – liés à la sortie du CD des évêques. Il s’agissait en effet d’un « poisson d'avril ». Par ce clin d’œil, les trois...

En savoir plus

Agenda

  • 18.04 : Collecte pour les Chrétiens de Terre Sainte.
  • 20.04 : Collecte pour les besoins du diocèse.
  • 26.04 : Veillée de prière pour la canonisation de Jean XXIII et Jean-Paul II, avec Mgr Morerod, 20h00, cathédrale Saint-Nicolas.
  • 27.04 : Collecte pour l’Institut de Formation aux Ministères (IFM)
  • 15.06 : Festival des familles, Romont

Nos coordonnées

Evêché du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg

Rue de Lausanne 86
Case postale 512
CH - 1701 Fribourg
Tél. +41 26 347 48 50
Fax +41 (0)26 347 48 51

Heures d'ouverture :
8:00-11:45
14:00-17:30
(17:00 le vendredi)

Chancellerie

Service de communication

Pour le site

Faire un don ?

Pour soutenir le diocèse et ses activités, vous pouvez, en plus de votre prière, faire un don